Primes

Avantages pour les employés

Frais de garderie

Tant pour la garderie d'enfants pendants les heures (0-3 ans) d'école que pour la garderie extrascolaire (2,5-12ans) le Fonds Social N°201 réduit les frais pour vous.

Nous intervenons pour le montant de € 130 dans les frais de garderie de votre enfant entre 0 et 12 ans par trimestre ou pour le montant de € 520 au maximum par année calendrier. (pro rata avec le nombre de trimestres d'au minimum 65h dans l'année concernée)

Crédit-temps:

Employés de 55 ans ou plus qui appliquent leur droit à l'interruption de carrière 1/5ième peuvent bénéficier d'une prime de € 25 par mois. Le Fonds Social N° 201 paie la prime après réception de la demande officielle.

Crédit-temps

Crédit-temps:

Le Fonds social pour le commerce de détail indépendant accorde dans certains cas un supplément aux employés du secteur qui réduisent leurs prestations dans le cadre du crédit-temps. Plusieurs conditions sont imposées.

en savoir plus

Garderie

Uniquement pour les enfants jusqu'à trois ans. Au moins un trimestre de minimum 65h d ’accueil dans l’année calendrier sur laquelle porte la demande. Garderie dans une crèche, un jardin d'enfants ou chez une gardienne agréé(e). L'accueil a eu lieu ou a commencé l'année précédente.

en savoir plus

Accueil flexible et extrascolaire

Uniquement valable pour les enfants de 2,5 à 12 ans. Au moins un trimestre de minimum 65h d ’accueil dans l’année calendrier sur laquelle porte la demande. L'accueil doit avoir eu lieu durant l'année précédente

en savoir plus

Enfant malade

Malheureusement, vous ne pouvez pas compter sur la crèche, l’école ou un jour de congé et, pour comble de malheur, les grands-parents habitent trop loin et les voisins viennent de partir en vacances. Heureusement, il existe à présent un réseau destiné à l’accueil à domicile des enfants malades des employés du secteur du commerce de détail indépendant dans presque toutes les régions du pays.

en savoir plus

Primes pour les employeurs

Évidemment, les employeurs du secteur du commerce de détail indépendant reçoivent aussi
une aide directe. Via le système de primes par exemple.
 
Travailleurs issus de groupes à risque :
En tant qu'employeur, vous bénéficiez d'un soutien financier lorsque vous engagez des travailleurs
issus de groupes à risque.
Y compris lorsqu'il s'agit d'un contrat à temps partiel. Nous adaptons évidemment la prime en fonction
du nombre d'heures de travail, avec un minimum de 19 heures par semaine.
La prime est fixée forfaitairement à 1240 euros pour chaque emploi à temps plein.
 

 
Augmentations des heures de travail d'employés à temps partiel
Si en tant qu'employeur, vous augmentez le nombre d'heures d'un travailleur à temps partiel de minimum
5 heures par semaine, vous pouvez bénéficier d'une prime fixée forfaitairement à 75 euros par heure de
travail supplémentaire.
Cette prime est de 375 euros minimum et 1500 euros maximum.
Elle est unique. L'employé en question doit être engagé dans l'entreprise par le biais d'un contrat à durée
indéterminée et le temps de travail hebdomadaire doit être au moins de 13 heures.

Prime Emploi de travailleurs issus de groupes à risques

En tant qu’employeur, vous recevez une aide financière si vous embauchez des travailleurs issus des groupes à risque. Même s’il s’agit d’un contrat à temps partiel (au minimum un mi-temps ou 19 h/semaine).

L’employeur reçoit une prime forfaitaire s’il engage un employé qui fait partie des groupes dits à risque.

La prime ordinaire est fixée forfaitairement à 1 240 euros maximum pour chaque embauche à temps plein (travailleurs qui ont 26 ans ou plus). La prime pour l’embauche de travailleurs qui ont moins de 26 ans (la « prime jeune ») s’élève à 2 500 euros à partir de juillet 2017 (1 860 euros auparavant).

La demande de prime ordinaire (à partir de 26 ans – 1 240 euros) doit être introduite au plus tard 12 mois après l’embauche pour être recevable. Pour les « primes jeunes » (< 26 ans – 2 500 euros), il s’agit de 18 mois au plus tard après l’embauche.

en savoir plus

primes Augmentation des heures de travail d'employés à temps partiel

Si en tant qu'employeur, vous augmentez le nombre d'heures d'un travailleur à temps partiel de minimum 5 heures par semaine, vous pouvez bénéficier d'une prime fixée forfaitairement à 75 euros par heure de travail supplémentaire. Cette prime est de 375 euros minimum et 1500 euros maximum.
Elle est unique. L'employé en question doit être engagé dans l'entreprise par le biais d'un contrat à durée indéterminée et le temps de travail hebdomadaire doit être au moins de 13 heures.

La demande doit être effectuée au plus tard 9 mois après l’augmentation de la durée de travail du travailleur à temps partiel.

en savoir plus