Primes pour les « emplois d’atterrissage »

Les employés de magasin plus âgés d’entreprises comptant au moins 11 travailleurs bénéficient d’une prime complémentaire pour les « emplois d’atterrissage ».

Les employés plus âgés qui bénéficient d’une allocation de l’ONEM dans le cadre des « emplois d’atterrissage » légaux (CCT 103 ter), reçoivent de la part du Fonds une prime complémentaire de 25 € par mois.

Attention : le gouvernement fédéral a porté l’âge minimum pour ces « emplois d’atterrissage » à 60 ans à partir du 1/1/2019. Les employés de 55-60 ans qui bénéficiaient déjà de l’intervention de l’ONEM ainsi que de la prime complémentaire du Fonds, continueront de bénéficier de cette prime mensuelle du Fonds jusqu’à l’âge de la retraite ou la fin du contrat de travail.

Fiscalité : un précompte professionnel de 22,20 % est retenu sur ce montant. Dans le courant de l’année suivante, le Fonds envoie une attestation au bénéficiaire pour qu’il puisse remplir sa déclaration d’impôts.

Conditions (pour les demandes à partir de 2019) :

  1. l’employé travaille dans une entreprise comptant 11 travailleurs ou plus
  2. l’employé est déjà en service dans l’entreprise depuis 5 ans sans interruption
  3. l’employé doit bénéficier d’une allocation de l’ONEM dans le cadre des « emplois d’atterrissage » réglés légalement (« Crédit-temps » 1/5 ou « Interruption de carrière » réglé par la CCT 103 ter)
  4. le contrat de travail précédant « l'emploi d’atterrissage » doit être à temps plein et à durée indéterminée

Formulaire de demande « emploi d’atterrissage »

Pièces justificatives (à joindre à votre formulaire de demande)

  • l’attestation C62 de l’ONEM portant la mention « Crédit-temps 1/5 » ou « Interruption de carrière 1/5 »
  • la copie du contrat de travail et des annexes le cas échéant

La demande de prime est recevable à partir du 1er jour du mois suivant la demande du crédit-temps. Le Fonds social ne verse les primes qu’à la fin de chaque trimestre. Le paiement cesse à la mise à la pension ou toute autre fin du contrat de travail. La demande de la prime peut être introduite jusqu’à 12 mois maximum après la date du début du crédit-temps.

Attention : en cas de formulaires de demande incomplets, priorité est donnée à d’autres dossiers et le paiement de votre prime peut prendre un retard inutile.

Formulaire d'inscription en ligne bientôt disponible.